La physiothérapie est une discipline de la santé de première ligne intervenant au niveau de la prévention et de la promotion de la santé, de l’évaluation, du diagnostic, du traitement et de la réadaptation des déficiences et incapacités touchant les systèmes neurologique, musculosquelettique et cardiorespiratoire de la personne. « Elle utilise une variété de modalités tels que la thérapie manuelle, la chaleur, la cryothérapie (froid), l’électrothérapie (stimulation musculaire/sensorielle, ultrasons, laser etc.), l’hydrothérapie (l’eau), les exercices, l’ultrasonographie pour la rétroaction sensorielle et la fonction. Le sujet de telle réadaptation inclut les problèmes neuro-musculosquelettiques, c’est-à-dire les problèmes neurologiques, articulaires, musculaires, les troubles d’équilibre, la coordination, la sensibilité, la force, l’endurance, la douleur et la proprioception. Le but du physiothérapeute est d’amener le patient vers une forme physique normale, voire optimale. 

À l’international, le terme de physiothérapie est le plus employé ; cependant, en France et dans quelques pays limitrophes ou passés sous influence française à une époque, on emploie le terme de kinésithérapie.

 

e8